IMG_20210505_094244.jpg

Parc naturel d'Aizkorri-Aratz

Parc naturel d'Aizkorri-Aratz

Le parc est dans une zone de montagne près de la chaîne de Aralar, ensemble ces deux chaînes font un des couloirs reliant les Pyrénées aux Montagnes Cantabriques. Ses points forts incluent la paroi rocheuse qui s'étend entre les villages de Oñati et Zegama.

 

Ici se trouvent les plus hautes altitudes du Pays Basque, les sommets de Aitxuri  (1 551 mètres) et  Aizkorri  (1 544 mètres).

Aizkorri : le sommet

Niveau: moyen-élevé

Dénivelé : 700 m 

Durée : 8h 

Distance : 15km

Heure de départ : 8h

Heure d'arrivée: 18h

La description:  

Dans cette randonnée, vous aurez la possibilité de monter la montagne Aizkorri qui est considérée comme le plus haut sommet du Pays Basque. Ce trekking est une excellente occasion d'admirer les montagnes rocheuses calcaires typiques de la région et il nous donnera l'occasion de voir différentes formations géologiques comme le tunnel de San Adrian, un trou naturel dans la roche qui était le passage entre la côte et le royaume de Castille à l'époque médiévale. Entre belles formations et hêtres, nous atteindrons le sommet le plus populaire du Pays Basque.  

En descendant, nous profiterons pour visiter les célèbres champs d'Urbia où pendant l'été les bergers amènent leurs troupeaux depuis des centaines d'années afin qu'ils puissent brouter l'herbe fraîche de la montagne.

Que dois-je apporter ?

Port : bottes de montagne ou chaussures de trekking / vêtements de sport / Gore-Tex ou veste de pluie en cas de pluie ou de vent / pull / veste d'hiver en cas de froid / un ou deux bâtons pour marcher.

Manger : nous ferons une pause pour prendre une collation. Chaque personne portera sa propre nourriture. Comme suggestions vous pourriez apporter : un sandwich, des noix, des fruits, des barres énergétiques, etc, 

Boire : minimum un litre d'eau

Ce qui est inclu

- Le prix comprend une assurance qui en cas d'accident, si la personne ne pouvait pas marcher, couvrirait les frais de transport de la personne (Hélicoptère, ambulance,...) et la rehabilitation dans les hôpitaux conventionnés.

- Accompagnement expert en montagne par un guide officiellement diplômé en montagne.

Quoi de plus

- Transport.

- Nourriture et boissons.